L’atelier théâtre

Louise Michel

RESUME : Louise, pièce écrite par Mr Pascal Jeandel.
C’est une partie de l’histoire de Louise Michel, la révoltée, porte-drapeau des communards à Paris, réclamant plus d’égalité et prête à se sacrifier pour cela.
Elle sera jugée et déportée en Nouvelle Calédonie en 1873.
Elle luttera encore aux antipodes contre les inégalités sociales, ethniques et sexistes.
En tant qu’institutrice, elle s’attachera à aider les kanak à retrouver leur dignité en créant des écoles.
Elle crie sa révolte dans sa vie et même après sa mort et l’on entend encore la clameur de sa colère qui résonne …

La pièce et les thèmes abordés
Les personnages
Louise est vraisemblablement la fille naturelle de Laurent DEMAHIS, le fils des châtelains de Vroncourt. Ceux-ci vont l’élever jusqu’à leur mort de 1830 à 1850. Elle sera chassée ainsi que sa mère par les héritiers.
Théophile FERRE est un des chefs de la Commune dont Louise semble être tombée amoureuse. Condamné à mort le 2 septembre 1871, il sera exécuté le 8 novembre.
Antoine, un provincial
Anna JACLARD (1844-1887) est la fille d’un général russe. Elle a été fiancée à DOSTOIEVSKI qu’elle a quitté pour venir en France. Elle était l’amie de Karl MARX dont elle a traduit les discours. C’était une militante très active.
Deux crieurs de journaux
Des ouvriers
Des enfants
Un journaliste
Le chœur
Le chœur des Louise
Un chœur d’avocat général
Le président

La trame de la pièce
Tableau 1 : un chœur qui tente d’apaiser un chœur d’esprit de Louise (morte mais toujours révoltée).
Tableau 2 : la défaite de la Commune mais Louise veut continuer la lutte contre le gouvernement de Thiers.
Tableau 3 : la révolte de la Commune, un groupe de communards prend place autour de Louise sous la forme du tableau de Delacroix : « la liberté guidant le peuple ».
Tableau 4 : le massacre de la Commune.
Tableau 5 : le procès de Louise.
Tableau 6 : la condamnation et l’exil de Louise en Nouvelle Calédonie.

La pièce n’est pas jouée en entier puisque Louise continue ses combats en Nouvelle Calédonie.
A suivre…

Les thèmes abordés
-  Les combats du 19ème contre les inégalités.
-  La condition féminine au 19ème.
-  L’histoire de la Commune de paris.
-  La déportation des communards en NC.

PRESENTATION DU GROUPE :
L’atelier du collège de Boulari est constitué de 12 élèves de la 6ème à la 3ème.
7 filles et 5 garçons.
Certains élèves participent à l’atelier THEATRE de BOULARI depuis plusieurs années, d’autres s’initient pour la 1ère fois au théâtre.
Ils vont vous présenter « Louise » texte écrit pas Pascal Jeandel, professeur de français au lycée Jules Garnier. Ce texte est la 3ème pièce écrite par Mr Jeandel et jouée par les élèves de l’atelier du collège de Boulari depuis 2014.
Lors de la présentation du texte, les élèves ont tout de suite adhéré au projet. C’est avec enthousiasme, énergie et plaisir qu’ils travaillent depuis 4 mois sur ce spectacle.

Nom et prénom des élèves :

Agathe Moulin 503
Camille Desbleds 503
Clara Ringuenoire 503
Emma Delhove 303
Maélys Gosselin 304
Norman Gérard 402
Jolan Kuhn 402
Artus Delsaux 402
Nathan Vollot 406
Jade Dassule 407
Shannon Kuhn 501
Medjaï Gagny 504

Enseignante : Nathalie Bulcourt
Elle est née à Paris dans les années 60 et elle a eu la chance d’assister à des représentations riches en émotion.
Venue en Nouvelle Calédonie en 1993, elle est devenue enseignante en Lettres. Depuis 2002 elle est au collège de Boulari et elle a initié des projets de théâtre, en atelier et en classes à projet artistique depuis 2003. Le goût de l’expression dramatique et l’envie d’améliorer l’animation des ateliers pour les élèves ont été enrichis par des formations apportant d’autres visions du théâtre.
A travers les ateliers et les classes théâtre menées depuis 2003, elle a découvert le bonheur de porter un projet où les joueurs sont des enfants qui sont parfois timides, trop sérieux, fantaisistes et souvent un peu fous, déterminés plein de vitalité mais aussi fragiles et peu concernés par les contraintes de mise en scène et qui vont pourtant se dépasser et porter le spectacle là où on ne l’attendait pas. C’est tellement magique de les voir porter une histoire.
Lorsqu’ils enlèvent leur costume ou repose leur accessoire, les visages sont encore empreints des personnages qu’ils ont su faire vivre. Leur propre vie en est nourrie. Alors elle a envie de recommencer une autre année.

METTEUR EN SCÈNE : CORALIE HÉRET
Coralie Héret est Comédienne depuis 15 ans. Intervenante en théâtre, metteur en scène depuis 10 ans.
Passionnée, elle intervient en milieu scolaire et associatif : atelier théâtre, communication par le théâtre, initiation au théâtre, mise en scène…
Elle a travaillé et joué avec différentes compagnies de Nouvelle Calédonie : Pacifique et Compagnie mis en scène par Isabelle de Haas, Calédo- folies Les Incompressibles mis en scène par Lucie Dorio, la compagnie nez à nez mis en scène par André Luserga. Elle joue dans des pièces d’amateur puis professionnellement au théâtre de poche en Théâtre classique, spectacles de clown et de café-théâtre.
En 2015, elle a mis en scène le texte « Eugénie ou le paradis terrestre ». En 2016 elle met en scène « Eugénie ou la terre rouge ». Deux textes sur l’histoire calédonienne écrit par Pascal Jeandel. Textes retraçant l’arrivée et le parcours des orphelines en Nouvelle Calédonie en 1863 sous le régime de Napoléon III et Charles Guillain gouverneur de Nouvelle-Calédonie de 1862 à 1870.
Cette année, elle s’intéresse à la vie de Louise Michel, femme révolutionnaire pendant la commune de paris et déportée en nouvelle Calédonie en 1873.

Notes du metteur en scène : Dans le tableau 1 : dans la mort, le chœur « des louises » représente les différentes facettes de Louise Michel et aussi ces différents combats.
Dispositif : Le 2ème chœur du tableau 1 est élevé sur des cubes, disposés en carré. Louise a été jugée dans sa vie, par ce dispositif, on représente le jugement aussi dans la mort.





Pour avoir un aperçu de la prestation de nos comédiens, cliquez sur le lien ci-dessous :
https://youtu.be/VAbiMDguqeg
https://youtu.be/VAbiMDguqeg

Mise à jour : 27 octobre 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique